Soutien aux membres du personnel pendant la pandémie de COVID 19

L’organisation non gouvernementale (ONG) « Eneriliin Tuuchee » a été créée en 2012 avec l’appui de l’association suisse et allemande « Freundeskreis Мongolei ». Le but de l’organisme est de favoriser le développement des enfants ayant des besoins particuliers et de fournir des services de protection de l’enfance.

Principaux domaines d’activités :

  • Classe de maternelle le « palais des vœux » pour les enfants ayant des besoins particuliers
  • Centre de recherche et de formation d’Eneriliin Tuuchee
  • Services en classe et mobiles
  • Programme de « transition » visant à favoriser l’emploi des jeunes ayant une déficience intellectuelle
  • Programme d’« artisanat » qui favorise la création d’emplois réservés aux jeunes ayant une déficience intellectuelle, à leurs parents et à leurs tuteurs

L’ONG « Eneriliin Tuuchee » a commencé à offrir des services à domicile en septembre 2017 avec l’appui de la Fondation Dufresne et Gauthier du Canada dans le but de veiller à l’application de la loi sur les droits des personnes handicapées et d’accroître l’accès à des programmes de réadaptation, de développement et d’éducation pour les enfants ayant des besoins particuliers. Ce programme a été renommé comme « services mobiles » en 2019.

Selon les besoins particuliers des enfants qui bénéficient de ce programme, le service de réadaptation est combiné à des activités de formation à domicile, en classe ou en ligne. De plus, de nombreuses autres méthodes ont été mises à l’essai, notamment l’élaboration de lignes directrices à l’intention des parents et la prestation de services de consultations psychologiques pour eux. Ces activités favorisent le développement des enfants lourdement handicapés et servent de pont vers leur entrée à la maternelle ou leur passage au prochain niveau d’études.

L’ONG « Eneriliin Tuuchee » a commencé à offrir des services à domicile en septembre 2017 avec l’appui de la Fondation Dufresne et Gauthier du Canada dans le but de veiller à l’application de la loi sur les droits des personnes handicapées et d’accroître l’accès à des programmes de réadaptation, de développement et d’éducation pour les enfants ayant des besoins particuliers. Ce programme a été renommé comme « services mobiles » en 2019.

Selon les besoins particuliers des enfants qui bénéficient de ce programme, le service de réadaptation est combiné à des activités de formation à domicile, en classe ou en ligne. De plus, de nombreuses autres méthodes ont été mises à l’essai, notamment l’élaboration de lignes directrices à l’intention des parents et la prestation de services de consultations psychologiques pour eux. Ces activités favorisent le développement des enfants lourdement handicapés et servent de pont vers leur entrée à la maternelle ou leur passage au prochain niveau d’études.

Les activités en ligne nous ont donné l’occasion de planifier et de mettre en œuvre des initiatives de perfectionnement du personnel.
Voici de quoi il s’agit :
     1. Formation sur le renforcement des capacités
     2. Possibilités d’acquérir de nouvelles connaissances, d’obtenir de nouvelles informations, et d’en faire part aux collègues
     3. Aide aux préparatifs pour le perfectionnement des compétences ainsi que pour les études à la maîtrise et au doctorat

Premier domaine d’activités : Les sujets abordés dans les formations pour le perfectionnement des compétences liées au développement de l’enfant chez les membres du personnel étaient le développement de la petite enfance, les caractéristiques du développement, le soutien psychologique spécifique, les caractéristiques spécifiques du développement des enfants ayant des besoins particuliers, les façons d’apporter du soutien, les caractéristiques spécifiques de la psychologie des enfants ayant des besoins particuliers et la façon dont elle se manifeste, l’évaluation du niveau de développement des jeunes enfants et la promotion de la mobilité physique.

Activités de perfectionnement individuel : On a organisé une formation de 50,2 heures qui portait sur des sujets liés à la psychologie et au développement personnel tels que la façon de connaître son propre tempérament, le stress et la façon d’en reconnaître les signes, la gestion du stress, la coopération, etc.

En lien avec la mise à l’essai de l’instauration d’une ligne directrice pour reconnaître les étapes du développement des enfants de 0 à 4 ans dans le cadre de notre travail, nous nous entretenons chaque semaine en ligne avec Ines Schlinger, la psychologue qui a élaboré la méthodologie grâce à une recherche expérimentale, et recevons une formation.

Grâce à cette formation, nous apprenons comment évaluer le niveau de développement d’un enfant, comment fournir un soutien approprié, quelles sont les causes sous-jacentes de la capacité d’un enfant d’accomplir certaines actions et de son incapacité d’en accomplir d’autres, et comment choisir le soutien en fonction de ces causes. De plus, nous discutons des problèmes rencontrés le cadre du travail auprès des enfants et nous recevons des conseils. Pour le moment, nous avons reçu 20 séances de formation et de consultation (30 heures), chaque séance étant d’une durée de 90 minutes.

Deuxième domaine d’activités : Tous les enseignants et membres du personnel se renseignent chaque mois sur la recherche ou les livres publiés dans les domaines du développement personnel, du développement de la petite enfance et de l’éducation, et présentent à leurs collègues ce qu’ils ont appris dans le cadre d’une séance de 30 minutes. Jusqu’à présent, nous avons tenu 8,5 heures de séances de présentations. Les enseignants et les membres du personnel organisent des discussions bimensuelles sous le nom de « faire la lumière » pour échanger leurs connaissances, leur expérience, leur pratique et leurs intérêts avec leurs collègues afin de susciter des conversations et d’améliorer le travail d’équipe. Cette activité nous permet d’apprendre les uns des autres, de cultiver un mode de vie sain et de créer une ambiance plus détendue et amicale dans le collectif.

Troisième domaine d’activités : L’organisme appuie les efforts déployés par les membres du personnel pour perfectionner leurs compétences en leur offrant un horaire de travail flexible et en octroyant des prêts sans intérêt à un étudiant à la maîtrise et à trois étudiants au doctorat qui font partie du personnel pour les aider à payer leurs frais de scolarité.

Ces mesures visent à favoriser le développement des ressources humaines, alors que les membres du personnel consacrent également du temps à des activités au cours desquelles ils font connaissance et se perfectionnent sur le plan personnel.

B. Divaa
Gestionnaire de projet
ONG Enerliin Tuuchee